Chute des cheveux : hommes et femmes concernés

Sommaire

Nous ne sommes pas tous égaux face aux problèmes de chute des cheveux, mais les deux sexes sont touchés par le phénomène.

Chute des cheveux - Homme

Les hommes sont plus souvent victimes de calvitie et les premiers signes d'alopécie provoquent souvent de profondes remises en question.

Plus de 70% des hommes estiment que le fait de se dégarnir entame leur capital séduction et 1 homme de plus de 30 ans sur 3 a l'impression de perdre ses cheveux.

Pour 95% des hommes concernés par la chute des cheveux, il s'agit d'un phénomène héréditaire, mais il existe d'autres causes.

Bon à savoir : l'alopécie androgénétique touche 80% des hommes.

 

Chute des cheveux - Femme

L'alopécie concerne aussi 2 millions de femmes en France et ce nombre est en progression constante. Souvent plus mal vécue par les femmes, elle est parfois perçue comme un signe de vieillissement, une perte de beauté et une atteinte à la féminité.

Chez la femme, la perte de cheveux est plus diffuse, moins localisée et aboutit plus rarement à une calvitie complète.

Pour 80% des femmes concernées, il s'agit d'un phénomène héréditaire, mais il existe d'autres causes.

Par exemple, l'alopécie fibrosante frontale, qui touche principalement les femmes après la ménopause (45% d'entre elles), pourrait être causée par l'exposition aux écrans solaires (crèmes solaires mais aussi cosmétiques anti-âge, lesquels contiennent des photoprotecteurs).

Aussi dans la rubrique :

Pourquoi perd-on ses cheveux ?

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider